Adolescence et rayonnement électromagnétique

Rayonnement électromagnétique

Une enquête du Crédoc m’a appris des choses bien intéressantes sur les nouvelles technologies de la communication:

– 90% de la population a un téléphone fixe, 85% un téléphone mobile dont 82% des plus de 12 ans.

– les adolescents sont les plus grands utilisateurs de SMS et de connexions Internet sur leurs mobiles,

– 100% des adolescents envoient plus de 90 SMS par semaine, en un an le nombre d’ados se connectant sur leur mobile à Internet à augmenté de moitié!

– 58% des collègiens utilisent leur mobile dans les couloirs et la cour de leur établissement, 42% ont déjà reçu un appel en classe. ( Sofres)

Téléphone en poche ou à côté du lit, ils sont exposés 24/24 à des ondes qu’on dit nocives émises par les téléphones sans fil, connexion WiFi et console Wii, et maintenant  WImax ( équivalent WIFi mais rayonnant sur 50 km).

On a reconnu le phénomène de l’hypersensibilité de certaines personnes et, pour avoir dans mon entourage une personne hypersensible aux rayonnements électromagnétiques, je sais que c’est, hélas, une réalité difficile à vivre!

Mais, une industrie florissante, un pouvoir qui ne veut pas lui déplaire,  des scientifiques pris souvent dans des conflits d’intérêts, et en face quelques personnes  qui souffrent….. rien ne changera!

En Angleterre en Allemagne, certaines écoles, certains ministères ont déjà désinstallés les réseaux WiFi. Chez nous, quelques mesures sont conseillées par précaution aux utilisateurs, du bout des lèvres.

Pourtant beaucoup d’études de chercheurs( 1500 recensées) , des livres de  journalistes scientifiques ( Annie Lobé: Les jeunes et le portable: Alzheimer à 35 ans? » ) nous mettent en garde!

Les ondes sont mesurées en volts par mètres (V/M)

Voilà les seuils d’émission autorisés en France et queques autres pays:

– France: 41 à 61 V/M suivant les fréquences

– Belgique 14 à 29 nV/M suivant les fréquences

– Suisse : 4 V/M toutes fréquences

– Russie, Luxembourg : 3 V/M toutes fréquences

– Autriche, Lichtenstein, Italie, Pologne : 0,6 V/M,  toutes fréquences, le seuil, paraît- il d’aceptabilité.

NB: J’ai 2 ordinateurs, un iPhone et la WiFi partout, ce sont des outils de  » travail » que j’utilise  journellement. Je sais éteindre la WiFi et la box. J’essaie d’être prudente mais je suis adepte des nouvelles technoilogies.

On devrait éduquer les jeunes, les mettre en garde contre les risques potentiels …. et leur apprendre que leur  mobile n’est pas une prolongation de la main et une extension de l’oreille.

Commentaire

commentaire

Powered by Facebook Comments

Ce contenu a été publié dans risques lié aux onde éléctromagnétiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.