Notre société entière et notre économie doivent se réinventer.

Face au COVID19, devons nous remettre en cause notre société et notre économie ?

Il y aura clairement un avant Covid-19 et un après !

Tout le monde est ou sera touché, que se soit en tant que personnes physiques, en tant que sociétés mais aussi au niveau des États. Personne ne peut savoir la durée de la crise sanitaire ni celle économique qui suivra et quels impacts cela aura sur la société entière. La crise sanitaire que nous connaissons aujourd’hui cédera certainement la place à une grave crise économique.

Une chose est sûre ! La crise du Covid-19 vient de replacer très clairement le rôle de la science, l’être humain et le sens de la durabilité dans ce siècle en pleine métamorphose comme une priorité absolu pour les prochaines décennies. Les investissements dans l’innovation et dans l’économie devront nécessairement être plus sélectifs dans le futur et durable.

Une remise en cause à tous les niveaux

Certains États ont déjà compris qu’il faudrait réduire leur dépendance par rapport à l’Asie. Mais le mal est fait et la gestion de la crise est incomparable entre l’occident et l’orient ! Aux Etats-Unis comme en Europe, l’efficacité des politiques occidentales se sont révélées moins rapides et moins efficaces que les sociétés orientales touchées les premières et qui commencent à relever la tête alors que nous courbons l’échine face au virus. Effectivement, une maîtrise exemplaire de l’épidémie par le déploiement rapide de technologie et une plus grande civilité et discipline, ce qui a sauvé des milliers de vies. De façon induite, l’occident a montré du désordre et de la lenteur dans la prise des décisions qui lui coutera cher en nombre de mort mais aussi économiquement.

L’état de confinement, une nouveauté …

La crise sanitaire a créé l’état de confinement. Ce dernier inconnu jusqu’alors doit pousser chacun d’entre nous et chaque entreprises, à repenser sa valeur ajoutée, mais aussi son business modèle pour trouver une place dans cette société devenue vulnérable.

De potentiel changement dans l’après Covid-19 sont à prévoir, car tout le monde apprend avec plus ou moins de réussite à télétravailler et bon nombre d’entre nous auront recours de façon de plus en plus fréquente par la suite en économisant des déplacements longs et coûteux ce qui génèrera des gains de productivité. Les contrats se signent tout de même sans contact physique. La dématérialisation fonctionne aussi pour les contrats.

Savoir se réinventer

L’idéogramme chinois du mot CRISE est composé de 2 caractère qui sont wei ji, l’idéogramme wei signifiant effectivement « danger » mais ji ayant plutôt le sens de « point de basculement » ou de « moment décisif ». En d’autres termes le mot CRISE est l’ajout de 2 mots « Danger » et « Opportunité » ! C’est donc le moment de se réinventer  par nos gestes de tous les jours. C’est le moment de choisir entre le consumérisme à outrance et de repartir comme si rien ne s’était passé ou de réfléchir à un consumérisme plus réfléchi.

Bon nombre de métiers doivent repenser et/ou repositionner leur offre. Toutes les branches d’activités, du commerce, des services et de l’industrie doivent se réinventer. Des solutions clés de l’économie comme, l’e-commerce, l’e-learning, la digitalisation de notre économie se développeront encore et encore. Ce développement doit servir non pas pour faire réduire les coûts pour le consommateur mais pour passer à une économie fiable et durable. C’est l’occasion de retrouver un semblant de civisme, de sortir de notre individualisme, de cet état de consumérisme acharné acquis de nos parents et grands-parents pour se tourner vers une économie de marché durable. Pour enfin penser à ce qu’on laissera aux générations futures!

Ne vous y trompez pas ! Nous sommes l’acteur principal du changement, nous devons le faire… Engageons-nous Ensemble !

Les valeurs françaises que nous défendons à travers le monde sont excellentes mais nous allons devoir aller plus loin. Certes l’entraide, la solidarité en toute période sont plus que jamais nécessaire et d’actualité. Mais demain nous devrons rajouter la notion de durabilité à l’ensemble de ses valeurs. Savoir avant d’investir ou de dépenser si cela est durable.
Nous devons commencer par le faire pour chacune de nos propres actions au quotidien. Certes se sera parfois difficile par rapport à AVANT mais il faut que tous les acteurs de la société se réinvente sur le thème de la DURABILITE, en commençant par nous -même.
Et OUI cela aura un coût financier pour tout le monde. Mais seule cette solution sera efficace.  Arrêtons de reportez la faute sur les autres, les riches, les syndicats, les groupes et l’Etat providence, etc… Cela commence maintenant, ne cherchons pas à mettre la faute sur un qui que se soit, nous devons le faire nous-même car la seule personne sur qui vous pouvez compter c’est vous même. Nous sommes « l’acteur principal de ce changement ».

Contactez-nous pour savoir concrètement quels sont les actions à faire tout de suite  !

 

Commentaire

commentaire

Powered by Facebook Comments

Ce contenu a été publié dans sujet societale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.