Pourquoi le WI-FI est dangereux ? Selon Robin des Toits

Robin des Toits !

Les défenseurs de l’innocuité des ondes “type téléphonie mobile” (téléphone portable, Wi-fi, Wimax, sans fil DECT…) les amalgament à celles de la radio et de la télévision pour les faire apparaitre inoffensive. Or, il s’agit de micro-ondes pulsées en extrêmement basses fréquences alors que les ondes de la radio et de la TV sont des ondes émises de façon continue en deça des micro-ondes.
Les ondes du Wi-fi, du Bluetooth et du téléphone sans fil DECT (et du Babyphone) sont composées d’une porteuse micro-onde (hyperfréquences) à 2,4 Ghz, qui est la fréquence d’agitation des molécules d’eau utilisée dans les fours micro-ondes, à une puissance 1000 à 10 000 fois inférieure mais en permanence et accompagnées de fréquences extrêmement basses, “pulsées par saccades”. Idem du GSM et du Wimax à des fréquences micro-ondes allant de 900Mhz à 6 Ghz env.
L’effet biologique est une production de protéines de stress et une résonance avec les fréquences cérébrales. Ainsi, les pulses du portable et du Wi-fi désorganisent les processus physiologiques et détruisent des structures biochimiques : perte d’étanchéité de la barrière hémato-encéphalique ; baisse de production de la mélatonine et de l’acétylcholine (sommeil, mémoire, concentration …) ; déstabilisation des régulations membranaires et dommages génétiques irréversibles.
Il peut en résulter des pathologies du type insomnies, maux de tête, pertes de concentration et de mémoire, troubles cardiaques et de l’humeur, mais cela peut aller jusqu’aux cancers (cerveau, thyroïde, glande parotide …) Cet ensemble de symptômes est appelé “syndrome des micro-ondes” par les scientifiques militaires depuis les années 1960 (à l’époque où les militaires étaient exposés au radar, utilisant des micro-ondes pulsées de même nature). Aujourd’hui, il fait l’objet de travaux publiés.
Voir : http://www.robindestoits.org/_a228.html et http://www.robindestoits.org/_r14.html
On entend dire que si c’était si dangereux ça se saurait et qu’il n’est pas possible qu’une technologie autant utilisée puisse continuer d’exister si elle occasionnait tous ces dommages… On l’a aussi dit pour l’amiant et le tabac ! L’amiante a cessé d’être couverte par les assurances américaines dès 1913,,, Les ondes de la téléphonie mobile et du Wi-fi, elles, l’ont cessé de l’être en France depuis 2000. Cela se sait peu parce que les informations réelles sont étouffées par la version officielle.
Voir : http://www.robindestoits.org/_r93.html

Cependant, plusieurs institutions européennes ont confirmé la toxicité de la téléphonie mobile et du Wi-fi : c’est le cas du Parlement européen et de l’Agence européenne de l’environnement. De nombreux médecins ont également validé les travaux scientifiques traitant de cette toxicité. Ainsi, en Angleterre, en Allemagne et en Autriche, le Wi-fi a été interdit dans beaucoup d’écoles et l’Allemagne recommande officiellement depuis 2007 de préférer les connexions filaires.
Voir : http://www.robindestoits.org/_r27.html et http://www.robindestoits.org/_r92.html
C’est pourquoi, en attendant la reconnaissance officielle de sa toxicité, nous vous recommandons de désactiver le Wi-fi (activé par défaut sur les Box internet) et d’utiliser un câble de connexion filaire. Vous vous protégerez et vous protégerez vos voisins, qui peuvent être atteint d’électro- hypersensibilité (EHS). En France, une étude scientifique menée par l’ARTAC établit que l’EHS a une identité médicale sans aucun lien avec des perturbations psychologiques.Voir : http://www.robindestoits.org/_a731.html

De plus, l’Afsset, l’OMS et plusieurs états américains ont reconnu l’électro-hypersensibilité. Fin 2009 en Italie, un jugement de Cour d’Appel a établi un lien de causalité entre téléphone mobile et cancer. Voir : http://www.robindestoits.org/_a315.html ; http://www.robindestoits.org/_r84.html ; http://www.robindestoits.org/_a1014.html et http://www.robindestoits.org/_a1039.html
Mais en tant qu’utilisateur de Wi-fi, il vous paraîtra peut-être difficile de stopper votre connexion sans fil, tellement pratique et en apparence si moderne… Cependant, une connexion filaire est à la fois plus performante techniquement (plus stable et beaucoup plus rapide), moins accessible aux pirates et surtout sans danger pour la santé. Vous trouverez sur cette page les astuces pour remplacer votre Wi-fi par une connexion filaire fiable qui préservera votre santé : http://www.robindestoits.org/_a227.html

Je vous rappelle l’adresse de l’association, incontournable sur les problématiques d’ONDES : http://www.robindestoits.org

Commentaire

commentaire

Powered by Facebook Comments

Ce contenu a été publié dans risques lié aux onde éléctromagnétiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Pourquoi le WI-FI est dangereux ? Selon Robin des Toits

  1. bipbip dit :

    Bonjour,

    Si le wifi est dangereux par nature, cela signifie-t-il que la distance n’a aucun effet sur sa nocivité et qu’aucun moyen n’est envisageable sauf celui de le couper ?

    Comment convaincre les voisins, peut-on utiliser une technologie pour s’en protéger ou brouiller les ondes environnantes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.