Catherine Gouhier a parlé les champs d’ondes – CRIIREM


Dans le cadre du Printemps du développement durable, la municipalité a invité Catherine Gouhier, spécialiste des champs électromagnétiques et cofondatrice du CRIIREM (centre de recherche et d’information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques), à animer une conférence sur les ondes électromagnétiques.

Une bonne trentaine de personnes a participé à la conférence de Catherine Gouhier sur les champs électromagnétiques.

Le CRIIREM est un organisme indépendant de mesure qui fait école en France et à l’étranger. Devant un auditoire étoffé et attentif, Catherine Gouhier a apporté des informations aux Pordicais ainsi qu’à la municipalité. « Si le téléphone mobile est un outil indispensable à notre quotidien, des actions doivent être réalisées pour diminuer le risque de nuisance lié aux champs électromagnétiques et à la mauvaise utilisation du portable », rappelle la scientifique qui a évoqué deux nombreux éléments comme faire des mesures lors des pics d’utilisation du mobile et non dans l’après-midi comme celles réalisées par les organismes mandatés par les opérateurs, ou ne jamais utiliser son portable en roulant en voiture, mais se garer pour communiquer car le véhicule est un amplificateur d’ondes lorsqu’il roule, même en kit main libre.

« L’exposé très fourni a permis d’envisager des pistes de travail à mettre en place aux côtés des opérateurs pour se diriger vers l’élaboration d’une charte communale pilote », souligne l’adjoint au développement durable, Thierry Stiefvater.

Commentaire

commentaire

Powered by Facebook Comments

Ce contenu a été publié dans Reunion public des risques liés aux onde éléctromagnétiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.