Emission C dans l’Air du 15 juin 2011 « Portables, wifi… La guerre des ondes »

D’après l’Organisation mondiale de la santé, l’utilisation des téléphones portables doit être considérée comme « possiblement cancérigène » pour l’homme. Une conclusion qui fait débat et relance, en France, la question de la dangerosité des ondes électromagnétiques.

C’est une nouvelle étape dans le débat concernant l`impact du téléphone mobile sur la santé, un appareil que possèdent et utilisent 5 milliards de personnes à travers le monde, dont plus de 60 millions de Français. Pour la première fois, le Centre International de Recherche contre le Cancer (CIRC) – qui fait partie de l’Organisation Mondiale de la Santé – a estimé, le 31 mai 2011, que l’usage des téléphones mobiles devait être considéré comme « peut-être cancérogène pour l’homme ».

Cette annonce est tombée au terme de huit jours de réunions sous l’égide du CIRC, à Lyon. Des experts de quatorze pays étaient chargés de passer en revue les centaines d’études menées, à ce jour, sur les risques de cancers induits par l’exposition aux ondes des portables.

« Les preuves, qui continuent à s’accumuler, sont assez fortes pour justifier « la classification des champs électromagnétiques de radiofréquence « possiblement cancérigène », soit la catégorie 2B, a expliqué Jonathan Samet, président du groupe de travail. Cette décision, a-t-il précisé, se base « sur des études épidémiologiques montrant un risque accru de gliome, un type de cancer du cerveau associé avec l’usage du téléphone portable ».

Le CIRC a précisé néanmoins qu’il est important de mener des recherches.

Pour voir la vidéo, cliquez sur le lien ci dessous !

Lien : http://www.france5.fr/c-dans-l-air/sante/portables-wifi-la-guerre-des-ondes-33432

Commentaire

commentaire

Powered by Facebook Comments

Ce contenu a été publié dans Reportage ondes éléctromagnétiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.