Implantation d’une antenne relais suplémentaire à Strasbourg

Inquiétude des riverains sur l’apparition d’une nouvelle antenne relais

L’opérateur Free Mobile en discussion pour être présent sur les toits Strasbourgeois …
Free Mobile indique être qu’au stade de la prospection. Mais les habitants se montrent déjà inquiets sur l’implantation d’une antenne relais sur le toit de leur immeuble.
Free lance ses offres à partir du 12 janvier prochain. La société activera ses relais d’ici là et couvrira totalement l’agglomération de Strasbourg.

Strasbourg, comme 15 autres villes, avaient été choisie par le ministère de l’Ecologie pour accueillir durant quatre mois une expérimentation destinée à diminuer l’exposition aux ondes électromagnétiques en provenance des antennes-relais de téléphones mobiles. La ville de Strabourg a fait savoir qu’elle avait initié un atelier pour discuter d’une réduction des ondes sur la ville avec les différents opérateurs. Cet atelier ayant été une expérimentation au niveau national à laquelle la ville devait participer, mais dont elle s’est désengagée. Fin novembre, Roland Ries a écrit au ministre de l’Écologie pour annoncer que la Ville se retirait de ce projet en panne et préparait sa propre charte.

Commentaire

commentaire

Powered by Facebook Comments

Ce contenu a été publié dans législation ondes et antennes relais, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Implantation d’une antenne relais suplémentaire à Strasbourg

  1. Ping : Implantation d'une antenne relais suplémentaire à Strasbourg | Antennes relais et ondes non ionizantes | Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.