Une étude suisse inquiétante sur les effets des ondes

Des  médecins militants suisses mettent en gardent sur les possibles effets des ondes…

Ces mêmes médecins (un collectif d’environ 2000 membres) appellent dans un communiqué de presse à une réduction des valeurs limites pour les ondes sans fil, et tout cela afin d’appliquer le principe de précaution. Cette action arrive juste après le courrier que posait certains parlementaires verts et socialistes au Conseil fédéral sur les réseaux électriques intelligents et risques liés au rayonnement.

Ces textes faisant bien entendu référence au classement des champs électromagnétiques de radiofréquences en « peut-être cancérogènes pour l’homme (Groupe 2B) » par le CIRC. Mais c’est surtout l’affirmation, dans le communiqué de presse des Médecins, de prévalence dix fois plus élevée de la cécité de naissance des veaux pendant la durée d’exploitation d’une antenne relais installée sur une étable et établit par l’université de Zurich.

La question reste donc en suspend sur les possibles effets des ondes électromagnétiques sur la santé suite à cette étude.

Commentaire

commentaire

Powered by Facebook Comments

Ce contenu a été publié dans Problèmes liés aux ondes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.