Ligne Très Haute Tension Contentin-Maine

Décision de justice pour la Ligne Très Haute Tension Contentin-Maine

La requête contre le permis de construire à la ligne très haute tension (THT) de Cotentin-Maine a été rejetée par le juge des référés du tribunal administratif de Rennes.

Le projet prévoit l’installation de 23 pylônes en Ille-et-Vilaine.Et huit sur une zone de captage des eaux qui servent à l’alimentation de la commune de Vitré, laissant de nombreux doutes sur les conséquences du rayonnement électromagnétique sur les réserves en eau.

Bien entendu, les travaux ont dors et déjà commencé sans enquête sanitaire sur la protection de cette ressource naturelle.

Maintenant, il faudra attendre que le procès suite à la plainte de l’association Monderbréal. Elle a été portée contre l’Agence régionale de la santé et RTE (Réseau de transport d’électricité), le 22 mai dernier.

Les opposants à la ligne très haute tension souhaitent alerter l’opinion public sur les risques que ces lignes font courir et s’associent aux autres actions menées dans la Manche ou en Mayenne.

Le 30 juin en fin de matinée, place de la Gare à Vitré, une opération d’information et de sensibilisation est prévue et le 1er septembre, un fest-noz gratuit sera organisé à Bréal-sous-Vitré. Nous restons convaincu qu’il faut rassembler et mobiliser l’opinion.

Venez nombreux pour récupérer les informations !

Commentaire

commentaire

Powered by Facebook Comments

Ce contenu a été publié dans décision de justice Ligne Trés Haute Tension, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.