Risque du téléphone portable sur la santé mentale des accrocs au téléphone portable

Risque du téléphone portable sur la santé mentale : De mieux en mieux…

Les chercheurs de l’Université de Worcester mettent en avant l’effet néfaste sur la santé mentale des accrocs. En effet, les psychologues alertent que certains possesseurs et utilisateurs de téléphone sont complétement obsédés par cet objet. Et en deviennent même bouleversés lorsqu’ils n’ont pas de message. L’auteur de l’étude, Richard Balding indique au Daily Mail: « De plus en plus de personnes possèdent un smartphone aujourd’hui. L’effet qu’ils ont sur leur vie et le temps qu’ils passent dessus est, en toute honnêteté, assez effrayant. »

Un étude sur le comportement de 100 utilisateurs fait ressortir que ces derniers sont dépendants de leur téléphone. En effet, ils souffrent du sentiment de rejet quand ils ne reçoivent pas de messages ou d’alertes. Plus grave encore, l’étude a également établi que 37% des adultes étaient « accros » à leur téléphone portable. Et chez les adolescents,la  dépendance au smartphone atteint des sommets à 60%.

Le portable remplace petit à petit la cigarette comme facteur d’intégration, il sera bientôt très puissant et attention à ceux qui n’en auront pas.

La question n’est plus de savoir si on doit avoir un portable, mais bien de savoir comment l’utiliser !

Commentaire

commentaire

Powered by Facebook Comments

Ce contenu a été publié dans risque du téléphone portable, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Risque du téléphone portable sur la santé mentale des accrocs au téléphone portable

  1. Ping : La nomophobie ou la dépendance au téléphone portable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *