Téléphone portable : 71% des Français ne prennent pas de précautions particulières contre les onde électromagnétiques

Comment les Français mesurent les risques liés au onde éléctromagnétique et rappel des règles pour se proteger des onde?

La dangerosité des mobiles pour leur santé n’effleure même pas les Français, ainsi selon une enquête*, 71% des Français ne prennent pas de « précautions particulières ».

Rappel de quelques règles importantes pour se proteger des onde

Ne pas porter un téléphone mobile sur soi (6% des usagers),privilégier l’usage des SMS (11% des usagers), préferer l’utilisation du kit mains-libres (10% des usagers), éviter de l’usage du téléphone à chaque fois que la réception est mauvaise (2% des usagers)…

Même si aucune étude scientifique ne prouve la nocivité et le lien entre téléphonie et possible effet sur la santé, l’OMS a publié son rapport sur les possibles risques de cancer dus aux champ électromagnétiques émis par les nouvelles technologie d’information dont le portable, antennes-relais, WIFI, WIMAX, etc…

Alors devrions nous pas nous résoudre comme nous dit l’adage « prudence est mère de sureté » et plus précisement établir le principe de précaution tant que les doutes ne sont pas tous levés.

* Sondage Obea/InfraForces – Enquête réalisée par téléphone du 23 au 28 juin sur un échantillon représentatif de 1 008 personnes habitant la France métropolitaine, âgées de 18 ans et plus.

Commentaire

commentaire

Powered by Facebook Comments

Ce contenu a été publié dans Etude Champs Electromagnetiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Téléphone portable : 71% des Français ne prennent pas de précautions particulières contre les onde électromagnétiques

  1. Ping : Les Français sereins face au risque du téléphone mobile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.