L’Association taiwanaise de contrôle et de protection contre les dangers liés aux radiations électromagnétiques veulent interdire les portables à l’école.

Des associations demandent l’interdiction des téléphones portables dans les écoles.

Des associations demandent l’interdiction des téléphones portables dans les écoles. Pas de portables à l’école, demandent plusieurs associations taiwanaises.

Plusieurs groupes de protection de l’environnement et de la santé des consommateurs ont demandé hier au ministère de l’Education, lors d’une conférence de presse organisée à Taipei, d’interdire l’usage des téléphones portables pour les mineurs dans les établissements scolaires.

L’Association taiwanaise de contrôle et de protection contre les dangers liés aux radiations électromagnétiques, des organisations d’enseignants et des associations de parents d’élèves suggèrent ainsi de s’inspirer des mesures prises en France et en Malaisie. Elles basent leur demande sur un rapport publié en mai dernier par l’Agence internationale de recherche sur le cancer (AIRC), lequel n’écarte pas la possibilité du caractère cancérigène des ondes électromagnétiques dégagées par ces appareils électroniques. Or, selon des statistiques publiées cette année par la Fondation King Car pour l’éducation, 80% des jeunes Taiwanais âgés de 10 à 20 ans ont un téléphone portable. Le ministère de l’Education a fait savoir qu’il organisera prochainement une réunion à ce sujet avec tous les acteurs concernés, et en lien avec le ministère de la Protection de l’environnement.

Commentaire

commentaire

Powered by Facebook Comments

Ce contenu a été publié dans Dangers des ondes et les enfants, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.