Recul des glaciers dû au réchauffement climatique

 Le rechauffement climatique est responsable du recul des glaciers, cela vous inquiète !

Fonte glacier et rechauffemnt climatique

Une étude sur les conséquences du rechauffement climatique inquiétante est sortie en fin d’année 2016. Elle est resté très discrète en marge des médias. Une analyse sur la fonte de 37 glaciers dans le monde démontre que leur régression résulte pour l’essentiel du changement climatique depuis le début du 20e siècle et très peu des variations météorologiques naturelles. Les différents facteurs pris en compte sont pris en compte l’épaisseur de la glace, l’orientation du versant et l’emplacement des glaciers. Et à l’aide d’outils statistiques, les scientifiques ont pu établir un ratio entre les effets du réchauffement climatique et ceux attribués aux variations météorologiques naturelles d’une année sur l’autre.

Ainsi, par exemple, ils estiment qu’il y a quasiment 100% de probabilité que le réchauffement climatique soit responsable du recul de 2,8 kilomètres affiché, depuis 1880, par l’iconique glacier de l’Hintereisferner en Autriche. Le résultat pour le glacier Franz Josef en Nouvelle-Zélande est identique, même s’il a repris quasiment un kilomètre durant une décennie. L’étude note qu’il y a moins de 1% de probabilité que les variations naturelles de la météo puissent expliquer un retrait de 3,2 km depuis 130 ans. Leurs conclusions sont publiées dans la revue britannique Nature Geoscience et ont fait l’objet d’une présentation à la conférence annuelle de l’American Geophysical Union (AGU) à San Francisco. Rappelons que l’objectif des 196 pays signataires de l’Accord de Paris est de maintenir la progression des températures du globe à moins de 2°C par rapport à l’ère pré-industrielle pour éviter les pires effets du rechauffement climatique. Hors selon des estimations préliminaires la hausse serait déjà de 1,2°C. C’est énorme ! Et des records de température ont déjà été battus en 2016.

Le rechauffement climatique sur l’Arctique reste inquiétant

Pour rappel, l’étendue moyenne des glaces de l’océan Arctique a été de 6,4 millions de kilomètres carré en octobre, soit 28,5% de moins que la moyenne de 1981-2010 et la plus faible depuis le début des relevés satellitaires en 1979, selon le Centre national de la neige et de la glace américain. Pas de quoi nous rassurer …

Alors n’attendons pas que se soit les autres qui changent leurs habitudes pour nous donner l’exemple en matière d’action contre le réchauffement climatique. L’exemple c’est maintenant et c’est à chacun de nous de le donner. Il faut que tout le monde se sente concerner par le changement climatique.

Inscrivez-vous au forum de bio-protection.com

Mettez des initiatives en place et nous les publierons régulièrement !

Commentaire

commentaire

Powered by Facebook Comments

Ce contenu a été publié dans réchauffement climatique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *