L’indice DAS en pratique et quel téléphone privilegier

L’indice DAS en pratique, comment s’en sortir ?

Mise à part que c’est la mention qui permet d’indiquer l’exposition de la tête aux émissions radioélectriques lors des communications. Bien entendu sur le secteur il y a les bons élèves et les mauvais élèves. Cependant tous les fabricants de mobiles ne se valent pas ni dans la pratique, ni dans la fabrication, ni dans l’indication du DAS dans leurs documentation et pubs.

Voici une liste de quelques portables qui respecte un indice DAS faible et d’autres qui sont bien au-dessus.  Alors avant d’acheter votre nouveau portable, renseignez vous bien au près du vendeur!

Exemple de portable ayant un très bon DAS

1/ Samsung Galaxy Note 2… 0,18 W/kg
2/ Samsung GS4… 0,2 W/kg
3/ Samsung Galaxy S3… 0,34 W/kg
4/ LG Optimus G… 0,426 W/kg
5/ Google Nexus 4 par LG… 0,55 W/kg
6/ Sony Xperia Z… 0,55 W/kg

Ci dessous les moins bon du DAS :

1/ Sony Xperia U… 1,62 W/kg
2/ Nokia Lumia 820… 1,28 W/kg
4/ Wiko Cink Peax… 0,943 W/kg
6/ Nokia Lumia 920… 0,93 W/kg
3/ Apple iPhone 5… 0,901 W/kg
6/ BlackBerry Z10… 0,87 W/kg

Nous vous rappelons que par décret, l’affichage clair de l’indice DAS est obligatoire sur tout document publicitaire ou présentoir en magasin concernant un mobile, une tablette ou même une clé 3G/4G. Et cela depuis octobre 2010 !

Commentaire

commentaire

Powered by Facebook Comments

Ce contenu a été publié dans information telephone, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *