Une veille sanitaire sur les maladies liées aux ondes électromagnétiques en reflexion

Une surveillance sanitaire sur la question de l’electro-sensibilité des personnes bientôt au programme du gouvernement

Cette veille sanitaire pourrait être mise en œuvre par le gouvernement et plus précisément sur le phénomène très controversé de « l’électrosensibilité ». Les représentants du Collectif des électrosensibles de France et de Priartem ont rencontré fin juin un membre du cabinet de la ministre de la Santé afin de traiter au plus vite en France de la question de « l’hypersensibilité électromagnétique ». Ces 2 associations, luttant contre ces problèmes, ont reçu la nouvelle avec satisfaction.  Peut être un premier pas pour enfin traiter ce phénomène comme une question de santé publique.

La présidente de Priartem, Janine Le Calvez déclaré à l’AFP « Nous sommes satisfaits de cette réunion mais nous attendons de voir ».

Le gouvernement devrait donner à  l’Institut de veille sanitaire la réalisation d’une nouvelle étude pour la mise en place de cette dernière.

 

Commentaire

commentaire

Powered by Facebook Comments

Ce contenu a été publié dans décisions gouvernementales, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *